Centre canadien d'hygiène et de sécurité au travail
Symbol of the Government of Canada

Liens de la barre de menu commune

Trousse pédagogique sur la santé et la sécurité

Introduction

Introduction

L'ergonomie est une science qui s'efforce d'adapter le travail au travailleur. Littéralement, le mot ergonomie signifie « lois du travail ». Il est composé de deux mots grecs : « ergos », qui signifie « travail », et « nomos », qui signifie « lois ». Ces « lois » du travail sont simples :

Qu'est-ce que l'ergonomie?

Vos capacités physiques doivent correspondre aux exigences de la tâche que vous êtes en train d'accomplir. Lorsque cette correspondance est obtenue, nous avons de meilleures chances de rester en bonne santé.

De mauvaises conditions ergonomiques au travail, à la maison, à l'école ou dans nos loisirs peuvent avoir un effet nocif sur notre santé.

 

Capacités humaines

Capacités humaines

Il faut tenir compte de plusieurs facteurs quand on détermine les capacités physiques d'une personne, notamment :

  • la forme physique;
  • l'âge;
  • la taille (grandeur, poids, dimensions corporelles);
  • la condition psychosociale (niveau de fatigue, humeur et stress);
  • le sexe.

Exigences du travail

Exigences du travail

On détermine les exigences du travail en examinant cinq grandes caractéristiques d'un travail, soit :

La force nécessaire - l'importance de l'effort physique exigé (lever, pousser, tirer, etc.).

La posture - la position du corps. Une bonne posture place les structures du corps (os, ligaments, muscles) de façon à ce qu'elles soient le mieux en mesure de résister aux contraintes et d'accomplir les tâches exigeant le plus de force en faisant appel aux plus gros groupes musculaires.

Le répétition - le nombre de fois qu'une tâche particulière doit être effectuée.

Les conditions environnementales - comme l'exposition aux vibrations, à la chaleur ou au froid.

Le temps - qui peut faire référence au temps nécessaire pour qu'une personne accomplisse une tâche une fois, ou à la durée de la journée de travail du travailleur.

Plus un travailleur est exposé à ces facteurs pendant qu'il accomplit une tâche donnée, plus les chances que son travail dépasse ses capacités physiques augmentent de façon exponentielle.

Équilibre

Équilibre

Une fois que l'on a analysé les capacités humaines et les exigences du travail, on doit évaluer ces facteurs les uns par rapports aux autres afin de déterminer quelle serait la solution la mieux adaptée pour la personne. Nos corps subissent des contraintes lorsque les exigences du travail dépassent nos capacités. Des contraintes prolongées causent des douleurs et des blessures qui peuvent entraîner des déficiences ou une invalidité. Il faut aussi tenir compte des capacités cognitives, perceptuelles et motrices de la personne en relation avec les exigences du travail.

Déséquilibre

Les blessures sont les conséquences d'un déséquilibre entre les exigences du travail et les capacités humaines. Les blessures tendent à évoluer par étapes.

  • Les premiers indices de l'effet des contraintes sur le corps sont une fatigue et des douleurs musculaires locales.
  • Au fur et à mesure que se poursuit l'exécution des même tâches, les douleurs deviennent continues et s'y ajoutent la fatigue, la perte de sommeil et la difficulté à faire bouger les parties du corps touchées.
  • Lorsque la douleur fait place à une blessure, il n'est peut-être plus possible de travailler comme auparavant.

Vous devriez consulter un professionnel de la santé lorsque vous ressentez de la douleur en effectuant vos tâches.

Stress

Stress

Parfois, le stress peut contribuer à aggraver les douleurs que nous ressentons à cause de mauvaises conditions ergonomiques. Lorsque notre corps est stressé, les situations qui causeraient normalement des douleurs musculaires peuvent entraîner des blessures. Le stress peut découler de pressions à l'école, au travail ou dans la vie privée. Ces pressions peuvent être liées :

  • à la menace de violence,
  • à la pression exercée par des pairs,
  • à la peur,
  • à la pression de bien réussir à l'école,
  • au manque de possibilités d'emploi,
  • aux conflits parentaux,
  • au manque d'exercice, et
  • au monde en changement perpétuel.

Lorsque vous êtes stressé, tout semble aller de travers. C'est aussi vrai en ergonomie. Le stress vous empêche de vous concentrer sur votre travail, ce qui entraîne l'adoption d'une mauvaise posture et de mauvaises techniques de travail.

Prévention

Prévention

Certaines des blessures les plus répandues dans les milieux de travail s'appellent des microtraumatismes répétés. La meilleure façon de prévenir les microtraumatismes répétés consiste à éviter les situations ou les activités qui les causent, par exemple :

  • Le fait de travailler pendant de longues périodes dans une position contraignante ou inconfortable peut causer des microtraumatismes répétés. Essayez d'utiliser un poste de travail dont la hauteur vous convient.
  • Le fait de travailler pendant de longues périodes dans une même position (statique), qu'elle soit contraignante ou non, peut aussi causer des microtraumatismes répétés. Essayez d'effectuer étirements ou allez prendre une marche (comme aller boire à la cuisine).

Prévention

  • Les mouvements très répétitifs sont une cause bien évidente de microtraumatismes répétés. Essayez de varier les types de mouvements que vous effectuez et assurez-vous d'utiliser différents groupes musculaires. (Par exemple, ce n'est pas une bonne idée de jouer du piano pour se reposer du travail au clavier!)
  • On peut se blesser en appliquant une force excessive à répétition pendant de longues périodes. Essayez d'utiliser seulement la force nécessaire.
  • Adoptez un bon rythme de travail. Il peut être plus nocif de travailler très rapidement pendant de courtes périodes que de travailler plus lentement et plus longtemps.
  • Le fait de travailler pendant de longues heures sans prendre le temps de récupérer (pauses) peut aussi causer des blessures. Assurez-vous de laisser à votre corps le temps voulu pour récupérer.

Exercices de prevention



L'exercice aide à empêcher que des microtraumatismes répétés n'apparaissent ou ne s'aggravent.

 


Sujets connexes

> Ergonomie > Introduction

 

Activites

 

 


 

> Autres sujets secondaires liés aux risques ergonomie